[LINAFOOT/VL1] : Ni vainqueur ni vaincu dans les deux derbys

Deux stades ont vibré, ce dimanche 24 novembre, au rythme des chocs au sommet du championnat d’élite congolais, Vodacom Ligue1. Cette journée a été marquée par un résultat nul dans les deux derbys, le Daring Club Motema Pembe (DCMP) s’est neutralisé avec l’AS Vclub et le TP Mazembe a fait jeu égal avec le FC Saint Éloi Lupopo (2-2).

À Lubumbashi dans les installations du stade Frédéric Kibasa Maliba, les Cheminots de Lupopo ont consolidé leur série d’invincibilité face aux Corbeaux de Mazembe. Dans une partie amplement disputée, les hommes de Pamphile Mihayo ont ouvert le score à la 30e minute par l’entremise de Chico Ushindi. Après cette ouverture du score, la réaction des Lumpas n’a pas tardé, car trois minutes plus tard Mpiana Mozizi a propulsé le cuir au fond du filet après un mauvais renvoie de la défense Engelbertoise.

Au retour des citrons, Lupopo a pris l’avantage au score, en marquant le deuxième but par le truchement de l’homme en forme des Viets, Mpiana Mozizi. Alorsque la partie se dirigeait vers une victoire des hommes de Papy Kimoto, une éclaire de génie de Trésor Mputu a évite le pire à la team noir et blanc. Sur un ballon bien placé Trésor Mputu a trouvé la tête de Kevin Mondeko, qui a réussi de remettre le pendule à l’heure à la 62e minute de jeu.

Ce résultat du match nul n’a rien changé au classement provisoire pour les Corbeaux, qui garde la tête du podium. Cette rencontre a été marquée par un esprit de sportivité dans les deux côtés.

Vclub et DCMP se neutralisent, mais la violence a une nouvelle refait surface

Pendant ce temps, au stade des Martyrs de la Pentecôte à Kinshasa, Immaculés et Moscovites se sont quittés dos à dos. Dans un match à cent à l’aire, les « Bana Dora » étaient les premiers à violer la cage de Vclub. Profitant d’une hésitation de la défense de la team vert et noir, Hériter Ngouelou a envoyé Nelson Lukong Bongaman au pacrête à la 30e minute de jeu. Étant dans un temps fort, les hommes d’Isaac Ngata ont tenté d’alourdir le score, mais ils butaient sur Lukong.

Après la pause, les Dauphins Noirs ont mis le pied sur le ballon, en prenant des sérieuses options offensives. Dans la foulée, Florent Ibenge a procédé à quelques réajustements tactiques, en lançant César Manzoki à la place de Merveille Kikasa. La team vert et noir est passée du classique 4-3-3 au 4-4-2, en sautant des lignes pour atteindre les attaquants. Ces réajustements ont fini par payer à la 71e minute avec l’égalisation de Mustapha Ava Dongo, qui a coupé la trajectoire d’un corner exécuté par Jésus Moloko Ducapel. Malgré les différents assauts de part et d’autre, le score est resté inchangé jusqu’au coup de sifflet final.

Si du côté des « Bana Vea », c’était la liesse. De l’autre, les « Mitema Pembe » n’ont pas digéré cette égalisation, en se livrant au jet projectile. À en croire les vert et blanc, il n’y avait pas corner sur cette action qui a amené l’égalisation de Vclub.

Grâce à ce résultat arraché aux forceps, les hommes de Florent Ibenge ont réussi à consolider leur 2e place au classement provisoire.

Ci-dessous, le classement de la VL1 à l’issue de cette journée :

Trésor Mutombo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *